Appel des cotisations (2)

Publié le par Le Myosotis Corse

J’ai reçu quelques informations concernant la trésorerie de nos provinces, l’ex et la nouvelle. Ces informations, même si elles sont à prendre avec précautions, viennent d’une source suffisamment fiable pour que l’on puisse lui apporter crédit.

 

Tous les fonds concernant les loyers et les cotisations provinciales pour l’année 2010/2011 ont été prélevés (ceux qui pouvaient l'être sans mettre en danger les comptes des loges) au 31 décembre 2010. Il a été ensuite procédé au reversement sur le compte de la nouvelle province Corse au prorata, c'est-à-dire les 9/12ème de l’ensemble de ces sommes. Soit environ 70.000 euros. Les comptes de la province de Corse sont donc approvisionnés et les FF Corses ont payés les cotisations provinciales pour l’ensemble de l’année. La question ne se pose donc plus pour ce qui concerne la province.

 

Il faut néanmoins signaler que, selon ces mêmes sources, aucun compte de loge n’a été mis à découvert et qu’en effet certains ateliers restent redevables de certaines de ces sommes.

 

Ces précisions afin de remettre les pendules à l’heure. Et la province de Corse devrait avoir largement de quoi fonctionner et donc, puisque cela a déja été fait et en avance sur le calendrier, ne devrait pas avoir à faire de nouveaux appels.

 

Il reste que les sommes concernant les cotisations 2010/2011 ne seront effectivement dues qu’après que l’AG les aura fixées et votées. C’est un texte de loi National qui régit les associations de type 1901 et qui ne peut être remis en question. Tous les prélèvements ayant déjà été effectués ou qui seront faits avant cette AG, y compris ceux du 31/12, sont illégaux.

Commenter cet article

teteblanche 20/03/2011 19:05


En réponse au commentaire de verita
Mon cher verita
Je réponds à ton attaque et je pense que chez toi aussi il y a une véritable envie de ne pas entendre les arguments des autres et surtout de nier les évidences
Cf « Pour la partie des loyers, celle ci étaient appelées par trimestre exceptée cette année pour certaines loges qui ont effectivement réglées la totalité des loyers, mais cela ne concerne pas la
totalité des loges de notre province »
1- ce propos est un mensonge car à aucun moment les loges n’ont été averties qu'elles seraient prélevées en une fois : pour preuve, voir la lettre circulaire envoyée à toutes les loges de la GLPACM
qui faisait bien état d’un échéancier signé conjointement par le GTP et le GSP de la GLPACM pour les appels à cotisations 2010/2011
2- les loyers « n’ont pas été payés » mais prélevés d’une façon arbitraire ne respectant en rien le dit courrier
3- il serait intéressant que tu nous expliques qu’elles sont les « certaines loges » et pourquoi celles-ci en particulier. Et si d’aventure une explication était plausible, n’aurait il pas été
nécessaire d’en avertir les loges pour qu’elles prennent leurs dispositions et par là même marquer la considération et le respect dû à chacun des frères de ces ateliers
4- Pourquoi, si les autorités de la GLPACM étaient certains de leur bon droit, n’ont -elles pas prélevé la part Nationale comme prévu et seulement la part Provinciale ? Cela ne prouve t-il pas que
l’interprétation faite des textes l’on été de façon hasardeuse et partiale sans aucune objectivité au regard du droit et comme nous n’avons cessé de le dire ?
Je confirme : que les cotisations ne pouvaient pas être appelées en l’état compte tenu de nos statuts
Article 7: le montant des cotisations annuelles dues par tout membre actif de l’association est fixé par l’Assemblée Générale Ordinaire Annuelle.
Article 11.2 le montant de la cotisation annuelle fixée par l’Assemblée Générale doit couvrir les charges de fonctionnement des trois niveaux de l’Association.
Article 11.5 la cotisation annuelle et les droits sont proposés chaque année par le conseil d’administration.
Article 12.2 les comptes sociaux d’un exercice résultent des états financiers du Siege de l’Association, des Grandes Loges Provinciales, et de l’ensemble des Loges. Le Conseil d’administration
soumet les comptes pour approbation à l’Assemblée Générale.
Article 14.1 toute Grande Loge Provinciale pour assurer son fonctionnement, reçoit des membres des loges de sa juridiction sa quote-part de la cotisation, fixée par l’assemblée Générale Ordinaire
de l’Association. Cette quote-part est exigible le 1er septembre et payable au plus tard le 31 décembre.
Les Grands officiers Provinciaux qui ont couvert et organisé de telles opérations ne ce sont-ils pas exposés à d’éventuelles sanctions pénales ?

un frère trésorier respectueux de ses devoirs et de ses frères


Le Myosotis Corse 20/03/2011 19:13



Merci mon FF tresorier pour ces précisions.



jean 20/03/2011 14:08


Tu oses écrire que "pas mal de doutes se font sur l'utilisation des fonds en provinces".

Cela ne fera certainement pas plaisir au GMP (qui occupe par ailleurs des fonctions importantes dans la justice commerciale) et au GTP qui a prété serment comme commissaire aux comptes et expert
comptable.

Curieux comme attaque!!!

Mais je pense qu'il seraient heureux que tu puisses en discuter de vive voix avec eux.


Le Myosotis Corse 20/03/2011 16:34



A la vue des contradictions que nous avons pu constater, à la vue d'un état des lieux financier qui semble exsangue, oui nous avons des doutes sur l’utilisation des cotisations.


Pour ce qui concerne la province de Corse, qui n’a pas encore exercée, elle est pour le moment exclue de ces doutes. Faisons en sorte de le rester.


Je ne vois aucune attaque ni injure dans mes propos et je suis toujours ouvert à la discussion.



cursini 20/03/2011 09:06


Si certaines loges ont des difficultés financière, ce n'est dû qu'à, soit une mauvaise gestion du trésorier et du véné par la même, soit un abus des comptes de la loge ( et nous en avons vu), soit
des frère incorrectes qui ne payent pas leurs capitations. je veux bien que certains frères aient des difficultés mais ils connaissaient leurs devoirs en entrant, et si besoin ai, le tronc de la
veuve peut servir également à s'y substituer. Je suis même persuadé ( et c'est du vécu) qu'une aide des frères peut y remédier.
Alors, prenez vos responsabilités, continuez à refuser d'alimenter les comptes de vos loges en lésant vos frères qui ont régler leurs capitations, comme prévu dans nos règlement intérieurs de
loges. Vous avez certainement raison, vous êtes l'opposition forte qui veut reconstruire et modifier la GLNF. Nous, nous ne sommes que des frères Corses qui pensons respecter simplement notre loge
en réglant nos capitations afin que notre loge et le Véné Elu puisse garder la tête haute lors des prochains prélèvements, qui se ferons inévitablement.


Le Myosotis Corse 20/03/2011 10:57



Ecoute, chacun son point de vue sur cette question. Le mien est clair et je ne demande à personne de le partager. Je l'exprime seulement.


J'ai toujours payé mes cotisations en temps et en heure et la plupart des frères qui me sont proches également. Donc je ne me sens nullement visé par tes réflexions, qui, par ailleurs, se
défendent. Je pense qu’elles sont justes et sincères mais pour le moins naïves.


Je précise simplement qu'en ces temps troubles ou pas mal de doutes se font sur l'utilisation de nos fonds en Provinces et au National doivent nous rendre un peu plus prudents et vigilants quant
aux prochains appels à cotisations.


L’administrateur judiciaire a, avant tout, été nommé pour convoquer la prochaine assemblée, celle qui entre autre devra fixer et voter le montant des cotisations à appelées. Si l’ex-GM qui n’est
plus rien, s’abstenait par des convulsions profanes à trouver multiples raisons de repousser cette convocation, les appels de fonds « légaux » pourraient être effectués. Ne nous
trompons pas de cible, c’est tout.



verita 19/03/2011 09:53


Encore une fois il y a chez toi une certaine méconnaissance de la situation et du droit.

L'administratrice applique le droit et demande le prélèvement des cotisations selon le reglement qui permet un prélèvement "exceptionnel", les textes le permettent.Ce sera donc elle, et elle seule,
je te le confirme qui prendra la decision de suspendre, ou pas, les réfractaires.La Province ne pourra, malheureusement et avec regret, que ratifier une decision d'un officier de justice.

S'agissant des prélèvements éfféctués sur les comptes des loges, le GTP de la Province Alpes-Med que tu as eu au téléphone je crois, t'a pourtant bien expliqué que chaque année au 31 décembre, la
part nationale et provinciale sont prélevées dans leur totalité.Tu peux le verifier auprès de ton VM et aussi avec les extraits de compte des années precedentes, confirmant bien que soit tu n'as
pas bien compris le système, soit tu feins de l'ignorer.

Pour la partie des loyers, celle ci étaient appelées par trimestre exceptée cette année pour certaines loges qui ont effectivement réglées la totalités des loyers, mais cela ne concerne pas la
totalité des loges de notre province.

Enfin sur le fond s'agissant du role du VM, ta conception est celle des opposants bien sur, un VM libre dans une loge libre, qui est à l'opposé de notre conception de la maçonnerie
traditionnelle,reguliere et initiatique.

Mais tu auras tout le loisir de l'exercer au moment des choix qui ne devraient pas tarder à s'établir bientôt.


Le Myosotis Corse 20/03/2011 16:28



Je ne répondrais pas à ce message arrogant et fermé à toute discussion possible. Je reconnais bien là l'entêtement et l'obstination dont fait preuve ton guide spirituel.


Je ne répondrais pas à ce message parce que tu te targues de me connaître et pour moi, si c'est le cas, tu es aussi l'auteur des insultes et des injures que j'ai reçues, à mon encontre mais aussi
envers ma vie personnelle, professionnelle et ma famille. Je ne publierais plus aucun de tes commentaires tant que tu ne m’auras pas appelé au téléphone afin qu’on en parle.



verita 18/03/2011 23:42


Je prends connaissance de votre propos, et je constate, une fois de plus, que vous avez quelques difficultèes à saisir, et je pense sincèrement que vous ne le faites pas exprés, le fonctionnement
d'un atelier, d'une Province, de l'Obedience.

Comment pouvez vous écrire de telles absurdités.

S'agissant des comptes entre les Provinces alpes-med et de Corse, les comptes ne sont pas encore soldés, mais la partie la plus importante, a été virée.

Les 3/12 restant le seront aussi d'après nos infos, car nos frères de l'ancienne Province, en accord avec leur GMP, désirent accompagner la nouvelle Province dans son développement.

Nous ne pouvons, tous, que les en remercier fraternellement.

Pour ce qui concerne les loyers, ils n'ont pas tous été payés et certaines loges, qui avait des positions à découvert n'ont pu être débitées, elles sont donc redevables au prorata temporis des
loyers.

Enfin s'agissant de cotisations nationales elles sont toutes dues et doivent, à la demande de l'administratrice Maitre Legrand, être réglées au plus tard le 31 mars 2011, au risque de voir des
frères être suspendus de l'association.

Chaque loge, chaque frère et face à ses propre responsabilité et à son destin...


Le Myosotis Corse 19/03/2011 01:11



Nous avons au contraire bien compris. Et pour ce qui me concerne aucun euro de ma poche ne sera donné tant que l'AG n'aura pas fixée et votée le montant des cotisations Nationale et Provinciale.


Ce que toi tu ne veux pas comprendre c'est que nous sommes dans notre bon droit et que nos engagement sont respectés, y compris ceux envers les lois de notre pays, ce qui n'est pas forcément ton
cas.


Ce qui est moins compréhensible c'est que ces cotisations provinciales qui étaient prélevées en 4 fois ont été prélevées burtalement en une seule fois le 31 décembre par la GLPAM alors que la la
GLPC était créée depuis le 3 décembre, date de la circulaire en faisant mention. Mettant, du coup en danger le trésor de certaines loges plus fragiles et cela sans aucune distinction.


Du reste on ne pourra pas être suspendu par un régime qui n'est plus reconnu par la loi française. On ne pourra être suspendu ou exclu que par Me Legrand qui, tu n'as pas saisi ce point, est la
seule habilitée aujourd'hui à le faire. Aucune autre autorité administrative n'est reconnue.


La seule que je reconnaisse aujourd'hui est celle de l'administrateur judiciaire pour la part administrative et celle de mon VM seul chef de l'ordre autorisé.