Des GMP se mettent sous la responsabilité de Maître Legrand...

Publié le par Le Myosotis Corse

Declaration-GMP-07042011

 

Dans d'autres termes, nous pourrions dire que nous sommes à la dérive et que le navire fait eau de toute part. La réalité est que, sans doute, il se pourrait bien qu'un port d'attache soit en vue et que l'équipage de notre GLNF commence à ramer dans le même sens.

 

Des Grands Maîtres provinciaux annoncent aujourd'hui qu'ils se désolidarisent de François Stifani, qu'ils ne le reconnaissent plus comme Grand Maître et qu'il se placent sous l'autorité de Maître Legrand, dans l'attente d'une nouvelle Assemblée générale et donc de leur remplacement puisque, leur mandat ayant expiré avec celui du Grand Maître, ils assument leurs responsabilité jusqu'à ce que quelqu'un d'autre soit nommé et installé à leur place.

 

 

En direct de FMR : http://fmrfrance.over-blog.fr/article-des-gmp-se-placent-sous-la-responsabilite-de-maitre-legrand-71207995.html

Publié dans Actualité

Commenter cet article

Le Che 09/04/2011 18:03


Lors d’une nième lettre de «celui qui croit être» envoyé via le site GLNF à tous les FF pour l’appel des 8 GMP, voici un paragraphe qui a particulièrement retenu mon attention :

«Un Grand Maître Provincial ne peut pas tenir sa qualité maçonnique d'une autorité civile. Ce n'est que comme organe administratif provincial, qu'il est d'ores et déjà prié de se conformer, via la
Direction Administrative et Financière de l'obédience, aux instructions de l'administrateur ad hoc provisoirement en charge de la gestion civile, administrative et financière de notre
association.»

Voilà qui en dit long sur le pourquoi des dysfonctionnements de notre obédience. Notre EX TRGM confond tout!. Et s’il ne confond pas, il est temps de changer ou de remettre quelques éléments en
place.
je pense connaître, comme certainement beaucoup d’ entre vous, le fonctionnement associatif.

Dans une association, il y a les élus. Ce sont les Patrons de l’association.
Les élus sont chez nous les VM et par voie indirecte, le TRGM.
Ces «élus» représentent la «GOUVERNANCE».
Ils ne peuvent donc en aucun cas être sous l’autorité de salariés (cf. le passage ci dessus où les GMP devraient se conformer, via la direction administrative et financière, à
l’administrateur).

Laissons de côté le cas temporaire de l’administrateur qui est, pour l'instant un "patron" particulier nommé par la justice.

Notre direction administrative et financière est constitué d’un directeur financier salarié. Nous sommes là dans le domaine salarié. Les salariés d’une association représentent le «MANAGEMENT».
En aucun cas, la gouvernance ne peut être sous l’autorité du management, puisque c’est la gouvernance (comme ce mot l’indique) qui gouverne. le management EXCUTE. Les GMP ne peuvent donc recevoir
d'ordres de la direction financière.

Oui, mais où "caser" les GMP ?. Ni élus, ni salariés.

Ce sont (pardon pour ce raccourci profane) «des responsables d’activité». C’est-à-dire des «bénévoles», chez nous des FF, qui ont une mission confié par leurs VM dans les loges (1er S, 2èS, etc.)
ou, effectivement les GMP et autres OP...nommés par le TRGM lorsqu’il existe.

Donc, dans la lettre de celui qui croit être, il y a quelques vérités (si, si...):
les GMP étant nommés par le TRGM, ce dernier a tout à fait le droit de leur enlever leurs charges à tout moment, comme un VM peut le faire pour un de ses officiers.

Et quelques contre-vérités (mais venant de celui qui croit être), je n’en suis pas étonné.

L’EX ne peut envisager de destituer les 8 GMP puisqu’ Il n’est plus !.

De fait leurs charges sont tombées depuis la démission de ce dernier.

Une direction financière - salariée - ne peut donner d’ordre à des élus ou nommés . Ce serait le monde à l’envers. D’ailleurs, à ce sujet, le fait d’être bénévole d’une association (chez nous être
frère) et salarié est pour le moins une source de confusion des rôles (juge et partie; gouvernance et management, etc.) Bref, il faudrait s’occuper du cas de la prochaine direction financière. A
mon humble avis, aucun Frère ne peut être directeur salarié, voire simple salarié de notre obédience, au risque de recréer ce qui arrive.
Dans la vie, il faut faire des choix.
Dans n’importe quelle association qui se respecte, on peut passer d’un statut de bénévole à salarié ou l’inverse. On ne peut jamais être les deux. On met donc un de ces deux statuts entre
parenthèse le temps de l’action choisie. En tout cas, il me paraît injustifiable d’être F et être à ce niveau de la hiérarchie salariée (direction financière).

Pour revenir à l’appel des 8 ou 9 GMP, il y a aussi quelques «perles» :

les GMP qui ont fait cet appel sont aussi dans l’erreur, puisqu’ils ne sont plus!.
Au prétexte de garantir un semblant d’Ordre dans l’attente de la victoire finale, ils restent en place. Le nouveau TRGM se sentira «obligé» de les maintenir au vu de leur conduite HEROÏQUE . c’est
bien joué!. (je sais, je vois le mal partout).

Ne soyons pas dupes de ces résistants de la 23 ème heure qui n’ont aucune place dans la future gouvernance. Cela aurait eu de l’allure, s’ils avaient démissionné le jour même de la démission de
celui qui croit être. Je ne parle même pas de ceux qui ont été nommé après. Ceux là sont des artéfacts.

Tous ces «personnages» ont juste oublié UNE chose. Cette "chose" parce que l'on ne doit pas être plus dans leur esprit, c'est "Le" membre de base (le Frère), celui qui vote pour son VM. Celui qui
paye ses 380 à 450 euros de «cotisation», parfois avec difficultés.

Je l’ai déjà écris, si nous sommes dans un Ordre, nous ne sommes pas dans une secte. Donc le membre le plus important, c’est l’adhérent de base.
Et mon raisonnement tient même en terme maçonnique, puisque le Frère le plus important, c’est celui qui est à l’angle Nord et sur lequel tout se bâti.

Même ça, Ils l’ont oublié !.

Ils ont aussi oublié que si l'on est Chef (TRGM, GMP, OP, etc...) c'est parce que les autres (nous) les reconnaissons comme tels.
Et nous ne les reconnaissons plus. En conséquence, ils ne sont plus chefs ou petits chefs que dans leur tête. CQFD!

Nous devrions faire comme Murat le 18 Brumaire indiquant à ses grenadiers : «Foutez moi tout ce monde là dehors!» à l’attention des députés des cinq cents".

Le Che


marc Germain 09/04/2011 07:43


Ils sont maintenant 10 , Rouvray vient aussi de passer du coté des "miasmes"

Hier soir après la tenue , un jeune frère me demandait si la corse allait suivre ce mouvement , je n'ai su quoi lui répondre n'ayant aucune relation téléphonique avec les OP décideurs proches du
GMP ou le GMP lui même.
Je sais que si cela s'était passé il n'y a que même un an en arrière , oui je pense que la corse aurait suivi , mais la façon dont la province s'est créé fait que peut être il est difficile
aujourd'hui de lâcher le GMN.

Il y a aujourd'hui une réunion à Corte du collège provincial (avec pas mal d'absent) , j'espère que les OP auront le courage d'aborder les faits de ces jours ci et de demander au GMP s'ils vont
prendre une nouvelle voie ou non ?

La corse a toujours été une terre de révolutionnaire et d'insoumission , ils seraient quand même dommage qu'elle ne fasse pas entendre sa voix !
Chacun juge en son âme et conscience, mais que personne ne vienne dire ensuite , nous ne savions pas , car maintenant tous les OP savent ce qui se passe et s'ils ferment les yeux , ils se rendent
complices par leur mutisme de la dégradation conduite par le guide.

Bonne journée
Marc


Yves-Marie LE GUEN 08/04/2011 16:22


9 Ils sont désormais 9 GMP "Mutins" !
En effet, Alain BELLET GMP de Picardie-Plaine de France,s'associe à l'action initiée par les 8 GMP d'hier.
A lire dans le Blog Picardie-Plaine de France.

Le Marin du 95 Yves-Marie LE GUEN


Le Che 08/04/2011 14:07


Mes biens Chers Frères,

Qu'il aurait été bon de voir le GMP de Corse en faire autant, à savoir signer cette lettre à l'administrateur !.

La, au moins, j'aurai eu le sentiment que le coup politique de la création de la province Corse aurait été stratégique.

Peut être n'a-t-il "pas pu" ce qui serait moins grave que "pas voulu".

Mais il est vrai que ce nombre important de GMP (qui voient enfin où est la vraie lumière) montre que nous ne sommes pas aussi minoritaires quoiqu'en dise "celui qui croit être" et qui, je l'espère
ne sera bientôt plus rien du tout.

malgré tout, la dead line est le 30 août, date à laquelle, il faudra se compter pour l'année prochaine. Car après cette date, je connais un certain nombre de frères qui iront aux champignons...

J'espère donc sincèrement qu'une AG aura lieu avant cette date.

je vous embrasse

Le Che


La Truelle 07/04/2011 21:10


Mon Ami,
Tu vois bien que les jours se suivent et ne se ressemblent pas.
Aujourd'hui un pas important viens d'être franchi. Il en faudra encore beaucoup d'autres c'est certain......mais ils viendront. Sois en sûr.
Ne boudons pas notre joie.
Restons vigilants, droits et fiers.
La victoire est à ce prix.
Allez Pace e Salute.

PS: bises à Marc. Je n'ai pas eu le temps de t'appeler pour te remercier de ton envoi..