Des manipulations de plus en plus grossières...

Publié le par Le Myosotis Corse

Mes Frères,

 

Nous voilà arrivés vraisemblavlement dans ce qui ressemble aux derniers soubresauts d'une équipe en fin de règne.

 

Nous allons assister, pendant les prochaines semaines, à des tentatives de manipulations dignes des plus grands stratèges mais tellement indignes de Franc-maçons.

 

L'article que je me permets de relayer ci-dessous, écrit par Tamino, explique de manière précises ces stratégies.

 

Bonne lecture.

 

La dernière communication de la cellule de propagande vaut comme d’habitude son pesant de cacahouètes qu’il convient de décoder comme il faut essayer de distinguer quelle tactique se met en place avant Waterloo.

 

Dans ce « Brèves » non numéroté, nous apprenons ce que nous savions déjà. En catimini l’ancien GM a fait prêter un serment d’allégeance à quelques jusqu’auboutistes. Il faut dire que depuis le temps que certains en rêvaient, qu’ils intriguaient, qu’ils se faisaient les exécuteurs zélés, il fallait bien qu’ils aient une récompense à leur soutien à un régime despotique et sectaire. Leur heure de gloire est arrivée, elle sera brève et leur honte indélébile.

 

Faut-il être avide de titres pour se laisser berner ou pour faire semblant d’adhérer aux propos d’attachement aux valeurs de la Franc-maçonnerie, alors que tout le monde sait, maintenant, que c’est la dernière chose qui intéresse le guide déchu et le système dont ils est l'héritier.

 

Nous apprenons aussi qu’inspiré par cette mission que lui a confiée l’ultime lien entre Dieu et les hommes, le nouveau bras droit a créé « Un Rassemblement pour la défense des valeurs de la GLNF ». Rien que ça ! Pour que ce soit parfait, ils auraient pu y ajouter « démocratique » et « fraternel ».

 

Nous pensons que par « valeurs » ils pensent surtout à celles inscrites dans les livres de comptes que l’habile DAF dissimule. Quant à leurs objectifs, cyniques et populistes, parlons-en :

 

Dire « La GLNF est une et indivisible » n’est pas crédible de la part de ceux qui depuis 16 mois ont œuvré pour diviser les Frères, avec succès, il faut le reconnaître.

Dire « Son autorité s’exerce pleinement et souverainement sur les Loges symboliques » montre bien la volonté farouche de continuer à exercer cette emprise sur les consciences et les portefeuilles.

Dire « Le Grand Maître désigne les Grands Maîtres Provinciaux » réaffirme que les Frères et les Loges sont au service d’un homme qui détient tous les pouvoirs tel un monarque absolu et que ses préfets doivent faire respecter sa volonté.

Dire que « Afin de pérenniser l’institution GLNF, les Frères doivent s’acquitter de leurs cotisations pour continuer à être membre de l’association » révèle plusieurs choses : 

   - Premièrement, c’est se moquer de nos statuts et des lois de la République, car les cotisations ne sont pas votées, depuis le 25 mars 2010, et rejeter la pérennité de la GLNF sur les Frères est une manipulation; la responsabilité n’appartient qu’à ceux qui ont créé cette situation.

    - Deuxièmement, elle met au jour la stratégie désespérée mise en œuvre pour préserver ce qui est essentiel à leurs yeux, nos actifs qu’ils ont confisqués et sur lesquels ils vivent. Mais nous allons y revenir.

 

Dire enfin que tout ceci s’est déroulé en présence de Me Legrand est encore une manipulation destinée à se donner une espèce de légitimité en laissant croire qu’elle la cautionne, voire, à la discréditer en lui faisant prendre une position pro-stifani.

 

Jusqu’à présent Me Legrand ne dit rien, n’écrit rien, ne signe rien, se contentant vraisemblablement de dire oui à tout le monde pour essayer de comprendre cette situation compliquée en attendant, et elle n’a pas le choix, (quoique), le délibéré de l’appel le 24 juin et c'est vrai que ça agace tous les Frères.

 

Quant à la lettre tout aussi populiste, elle ne trompera personne, nous savons des signataires, leur fascination pour le pouvoir, les dorures, les titres et les efforts que certains font pour les acquérir à tout prix, leurs totales absences de sensibilité, de fraternité et pour certains leur inculture maçonnique notoire. Alors sourions, même si le sujet ne s’y prête pas.

 

Car voilà bien la stratégie, cousue de fils blancs grossiers, que l’ex GM-Président a mise en place : faire l’inacceptable, l’intolérable, tout faire pour soulever l’indignation, jusqu’à l’écœurement... et le départ.

 

Dans son interview de Nice Matin du 16 avril dernier, Stifani le disait clairement « si des Frères ont l'impression de faire fausse route, qu'ils changent de chemin (le journaliste lui parlait du départ de 20.000 Frères) » et, depuis, il a tout fait pour créer les conditions d'un départ massif de ces empêcheurs de tourner en rond, tous ces maçons sincères qui lui demandent des comptes et qui finiront bien par partir en lui laissant les clés du coffre qu’ils ont docilement rempli.

 

Stifani et ceux dont il protège les intérêts se moquent éperdument de la maçonnerie telle nous l’entendons, avec ses valeurs morales, spirituelles, sa régularité, sa reconnaissance, son éthique, ses rituels initiatiques, et sa fraternité.

 

La maçonnerie qu’ils veulent est une maçonnerie d’argent, de relations fussent-elles douteuses, de combines, d’affaires, de bling-bling, de passe-droits, une maçonnerie aux antipodes de ses fondements, de ses valeurs, la maçonnerie qui alimente les chroniques, les faits divers, celle qui nous rend suspects et coupables aux yeux de l’opinion publique.

 

Pour protéger ce dévoiement ils iront jusqu’au bout, jusqu’à saborder le navire, du moment qu’ils puissent récupérer l’épave et continuer leurs basses besognes.

 

Ne perdons pas de vue que la GLNF obéit maintenant à une logique financière ou le tableur a remplacé le rituel. A se demander si le grand argentier et DAF n’est pas l’homme le plus puissant de l’organisation, celui qui fait la stratégie et qui pousse l’égo démesuré de Stifani à agir dans l’implacable démonstration des chiffres : à 15 000 membres et avec les actifs actuels nous pouvons vivre et prospérer sereinement, entre nous.

 

Alors pour pousser les Frères au départ, Stifani, y va de ses décisions intolérables à l’incohérence apparente : il destitue tout ceux qui, pour des raisons diverses, se lèvent à leur tour contre lui, il nomme illégalement leurs successeurs tout en sachant et en espérant que cela va soulever le refus, il fait des simulacres de cérémonies, il annonce qu’il va partir mais reste en place en préparant, comme l’avait fait son prédécesseur, l’avenir pour que le système en place depuis quinze ans puisse perdurer, il va faire pire et il irait même jusqu’à faire en sorte que la GLUE retire sa reconnaissance. Il n'en a rien à faire. 

 

Tout cela n’a qu’un objectif : décourager afin que l’on s’en aille et qu’on les laisse avec les actifs de notre obédience.

 

Non, mes Frères, vous ne devez pas tomber dans ce piège grossier. Vous ne devez, vous ne pouvez partir maintenant, alors que la victoire est inéluctable et proche.

 

Vous ne vous êtes pas levés pour vous en aller mais pour qu’ils s’en aillent. Sans préjuger de la décision de la cour d’appel, nous sommes certains qu’elle confirmera, au pire, le 24 juin, la décision du TGI. Partir et le vœu le plus cher du système dont la partie visible est Stifani, partir c’est être pro-stifani.

 

D’ici fin juin il se passera surement d’autres événements et pas seulement de nouvelles provocations, d’autres décisions qui pourraient vous décider à aller vers d’autres cieux.

 

Continuez à travailler dans vos Loges, à rejeter cette gouvernance dévoyée, à affirmer votre attachement à la GLNF, à la Franc-maçonnerie, à la régularité et faites confiance à ceux qui depuis 16 mois défendent nos valeurs, et vos intérêts.

 

Oui, la GLNF est Une et indivisible, ils n'arriveront pas à la démanteler et à nous diviser. Au contraire, l'opposition se renforce chaque jour. Il ne reste plus qu'à faire l'union des forces dans la fraternité, et la vigilance, pour que nos idéaux revivent.

Publié dans Myosotis

Commenter cet article

Marc Germain 08/05/2011 14:43


MES FF ,

j'ai peur que nous vivions les derniers jours de la GLNF telle qu'elle était ces dernières années ; voici la nouvelle de ce matin tiré de la lettre que l'EX a envoyé aux frères;
extrait de la lettre :

"Aujourd’hui, face à une telle situation, la Grande Loge a pris la
décision de rompre les décrets de ces 3 Juridictions jusqu’à une clarification des relations
intervienne et que les principes de non ingérence soient réaffirmés."

l'EX a décidé de rompre les relations avec le juridictions , cet acte improbable et fou est bien le signe d'une mort annoncé !

Dans deux semaines , nous avons notre Grand Chapitre Français de Printemps à tours ; que notre Souverain Grand Commandeur sache que nous ne permettrons à quiconque de venir troubler les débats et
d'apporter dans notre temple la folie de la GLNF !!!
nous serons tous avec le SGC , faisant corps unique et si certains FF pensent porter la discorde au sein de notre groupe qu'ils sachent qu'ils trouveront face à eux des frères déterminés et résolus
de les empêcher de nuire !

aujourd'hui 8 mai, date symbolique ; est-elle le début de la fin ou de la reconquête et de la victoire ?

Marc from bastia


La Truelle 08/05/2011 11:04


Mon Ami,
Lu sur le blog de SEBDUL:
"IL" rompt les accords de 2007 avec les juridictions.

Je pense qu'il vient d'enclencher, VOLONTAIREMENT, ce dimanche l 'implosion de la G.L.N.F.
Ce que nous pressentions est en train de se produire.
Il ne reste plus qu'à Maître LEGRAND de bien vouloir arrêter ce massacre.
Espérons.
Pace e Salute


EXGLNF 07/05/2011 10:09


Mes BBAAFF,
Il y a pas mal de temps que nous pouvons lire sur les blogs "les derniers subressauts" ou "les dernières tentatives" "c'est la fin" etc......Mais les oiseaux sont toujours là, et au mois de juin
ils y seront toujours, vir plus, car l'autre zigomard a bien d'autres malices dans son sac
enfin l'espoir fait vivre, et l'espoir fait vivre même un GM démissionné par lui-même


La Truelle 07/05/2011 09:52


Tout est dit dans cet article de Tamino.
Rien à rajouter.
Reste à le relayer sans relâche pour qu'un maximum de FF. ouvre enfin les yeux.
Pace e Salute aux vrais FF. et tribises à Toi mon Ami.