Discours en loge d'un Vénérable Maître

Publié le par Le Myosotis Corse

Voici le texte d’une lettre lue en loge par le vénérable Maître d’un atelier Corse.

R.F., T.V.F., V.F. et vous tous mes Frères en vos Grades et Qualité.

.

Je m’adresse à vous aujourd’hui, au sujet des cotisations. Vous n’ignorez pas mes Frères de la situation que traverse notre Obédience, la G.L.N.F., depuis plus d’un an.

.

Une première fois, lors du vote de l’assemblée Annuelle Ordinaire de notre Obédience, en date du 25 mars 2010,  l’ordre du jour faisait état des votes sur :

.

1)      L’exercice comptable de l’année 2008-2009

2)      Le rapport moral des activités 2008-2009

3)      Le budget prévisionnel 2010-2011

Cette assemblée a été annulée,  puis début septembre,   nous apprenons qu’il y aura bien une nouvelle assemblée générale annuelle le 16 octobre,  mais celle-ci n’aura pas plus de succès que la précédente, et annulée à son tour, pour plusieurs raisons,  qu’il n’est pas nécessaire de débattre aujourd’hui.

.

Le 7 décembre le T.G.I. de Paris donnait raison (toujours dans le cadre associatif) aux FF. opposés au G.M. et demande à ce dernier, le G.M./président, de faire convoquer dans les plus brefs délais une Assemblée Générale Ordinaire  afin de pouvoir voter encore une fois :

.

1)      L’exercice comptable de l’année 2008-2009

2)      Le rapport moral des activités 2008-2009

3)      Le budget prévisionnel 2010-2011

4)     Ainsi que le vote sur la révocation du président et de son conseil d’administration (donc du G.M.) demandé par le T.G.I.

A ce jour il n’y a toujours pas eu d’assemblée générale annuelle,  et je me dois  de vous tenir au courant  à ce sujet mes FF.

. 

En premier lieu,  d’un fonctionnement  réduit à sa plus simple expression de notre Obédience, qui malgré cela, a continué les prélèvements, d’où mon souci,  puisque les Statuts qui la régissent, disent ceci :

.

- Article 7 des statuts : le montant des cotisations annuelles dues par tout  membre actif de l’association est fixé par l’Assemblée Générale Ordinaire Annuelle.

- Article 11.2 : le montant de la cotisation annuelle fixée par l’Assemblée Générale doit couvrir les charges de fonctionnement des trois niveaux de l’Association.

- Article 11.5 : la cotisation annuelle et les droits sont proposés chaque année par le conseil d’administration.

- Article 12.2 : les comptes sociaux d’un exercice résultent des états financiers du Siège de l’Association, des Grandes Loges Provinciales, et  de l’ensemble des Loges. Le Conseil d’administration soumet les comptes pour approbation à l’Assemblée Générale.

- Article 14.1 : toute Grande Loge Provinciale pour assurer son fonctionnement, reçoit des membres des loges de sa juridiction sa quote-part de la cotisation, fixée par l’assemblée Générale Ordinaire de l’Association. Cette quote-part est exigible le 1er septembre et payable au plus tard le 31 décembre.

Nous observons mes FF., qu’à ce jour il n’y a toujours pas d’assemblée Générale Ordinaire, de ce fait aucun montant de cotisation n’a été voté et donc aucune cotisation ne peut être versée sur le Trésor de la Loge.

Au mois d’octobre comme chaque Année notre R.L. fait voter ses membres sur le budget financier de l’année. A cette époque nous ne pensions pas arriver à cette fâcheuse situation. En tant que président aux yeux de la Loi et sur les serments prêtés de respecter les lois du pays et par la confiance que les FF de cette R.L m’ont manifestée, je me vois dans l’obligation de vous avertir sur les problèmes, et la marche à suivre, à mon avis, dans cette situation.

.

Je ne peux demander à un membre de cette R.L. (qualité F ou AF) de verser sa cotisation pour l’année 2010-2011 car il n’y a toujours pas eu de vote de l’A G O annuelle en 2010,  donc pas de vote sur le montant de la cotisation 2010-2011 (voir article des statuts de l’Association).

. 

Nous ne pouvons plus, aux yeux de la Loi et des statuts de notre Association, déposer les cotisations et autres contributions sur le trésor de la Loge tant que la situation ne se sera pas éclaircie.

. 

J’attire votre attention, que cette cotisation de l’exercice 2010-2011 sera quand même due à la Loge. Nous ne serons pas exonéré de la payer. Alors, quand l’A.G.O. de la G.L.N.F. sera faite et le montant de la cotisation fixé pour l’année 2010-2011 et que le Frère Trésorier fera appel à paiement, nous devrons nous en acquitter. A vous de faire en sorte de mettre cette cotisation de côté et de la remettre au moment opportun.

. 

Alors mes FF soyons responsables !!!

.

De plus, je dois vous informer de la démission du G.M./Président de la G.L.N.F., du conseil d’administration de l’association G.L.N.F. amenant à dire que la Chaire du G.M. est vacante. Cela a eu pour effet de nommer à la tête de la G.LN.F. un administrateur AD HOC afin de gérer au plus urgent les affaires et la convocation de l’A.G.O.

.

Cependant l’administrateur a du recourir à la suspension des signatures des présidents et trésoriers de chaque Loge afin de comprendre les flux financiers. C’est pour cela que je vous ai demandé de vous munir de la cote part d’Agape afin de régler les achats de cette dernière.

.

Mes Frères ne vous inquiétez pas, ces moments de troubles ne peuvent qu’être bénéfiques pour le Salut de notre Obédience. L’espérance d’un horizon clair et serein est proche.

.

Travaillons dans la quiétude et l’harmonie comme nous avons toujours su le faire.

. 

Le Vénérable Maître, le Frère Trésorier.

Publié dans Actualité

Commenter cet article

vénérable maitre 16/03/2011 11:01


Cher petit rapporteur, nous avons pris acte il y a bien longtemps de "rassembler ce qui est épars" en te laissant partir, car tel était ton souhait rejoindre Ton Maitre qui plus tard te jeta comme
un vulgaire chiffon (et les anciens t'avaient prévenus).
c'est aussi cela rassembler ce qui est épars, ne garder que ce qui peut servir à la communauté.
Quand on nombre de MM présents lors de son conseil, il t'aurais apporté la preuve de l'engagement de cet atelier.
j'attends avec impatience le sobriquet qui m'est destiné, car à défaut de nous éveiller par ta connaissance, tu pourras toujours essayer de nous faire rire...

Fraternellement vénérable maitre


veritas 15/03/2011 19:50


Un VM, est nommé, normalement, pour "reunir ce qui est épars" et faire preuve de tempérance.Il est aussi élu pour coaliser autour de lui les FF de son atelier.
Force est de constater que tu es loin de l'avoir réussi.Des demissions, des transferts,des défections,décidément ton atelier est un mauvais exemple pour la Province de Corse.Tu détiens le plus
important taux de depart!!!

S'agissant de la reunion de maîtres, inquietes toi plutôt du nombres d'absents à celle ci, et pas des moindres...Tes frères ne veulent plus entendre tes inépsys, et votre dogmatisme propre à i
jovannali.

Enfin evite, VM, de dénigrer tes frères en les affublant de surnom car le tiens pourrait t'être dévoilé et il ne t'avantagera surement pas.

En attendant joue le role de suiveur, cela t'évitera de penser


Le Myosotis Corse 15/03/2011 20:45



Oui, nous sommes d'accord, comme quoi tout semble possible, un chef de l'ordre est nommé pour réunir et rassembler et c'est exactement le contraire que nous montrent nos GM, qu'ils soient
provinciaux ou nationaux. C'est pour cela que pour ma part je ne leur reconnais plus aucune autorité.


L'exemple qui vient d'en haut est loin d'être idéal. Il est le contraire même de ce qui est sain pour une assemblée comme la nôtre.


Quant à la loge dont tu parles, j'en fais partie et ce que tu racontes n'est que mensonges et fabulations.


Quant aux départs, notre ex GM n'attends que ça, que ses opposants s'en aillent. Le taux de départ qu'il aura à observer sera effectivement remarquable.



vénérable maître 14/03/2011 22:09


Notre R..L s'est réunie en conseil pour informer ses membres de la situation et de la réponse du GTP sur les propos que j'ai tenu en Loge. or certains FF on demandé à ce que je rende des comptes en
publique or c'est ce qui à été fait mais je ne les pas vu se lever pour faire valoir leur protestations.
comme quoi quand on signe un "F" des jovannali encore faudrait-il en faire parti, ce qui n'est PLUS ton cas, mon petit rapporteur provincial...


KyrieEleison 03/03/2011 12:20


En réponse aux propos du VM, en ce qu’il écrit, je cite « qu'un V.M. n'a pas besoin de convoquer un comité de loge pour divulguer une information aux membres de son atelier. Il le fait un point
c'est tout », je voudrais indiquer que cela atteste bien de la confusion générale qui s’est installé au sein de la GLNF.

Comment peut on dire une chose pareille ! Le terme démocratie, largement décliné depuis des mois par FMR, trouve ici ses limites dans ce propos bien réducteur pour les frères de ton atelier.

Comment peux tu dire tout et son contraire, comment peux tu réunir un conseil des Maitres pour demander leur avis sur le vote de la dernière AGE et ne pas les réunir pour prendre les positions
inconcevables que tu viens de prendre, et qui peuvent amener, dans le bras de fer que tu essais d’instaurer avec l’Obédience et la Province, ton atelier, si tu maintiens unilatéralement TA
position, dans une impasse inévitable ?

Comment enfin, t’arroges tu le droit, au sein du SACRE, de communiquer un discours d’opposition et qui est en totale rupture avec les règles qui régissent notre obédience à laquelle tu as librement
adhérée, et en renier les serments que tu as tout aussi librement contracter. Faire entrer la division au sein du sacré est sans doute une nouvelle forme de démarche initiatique ?

Je pense sincèrement que ce ne sont pas des comportements de chef de l’Ordre. Nous dénonçons depuis le début de ce désordre ce type de comportement et bien sur nous les condamnons. Ils ne
participeront assurément pas à faire rentrer les choses dans l’ordre.

Un mot sur les marchands du Temple, il ne suffit pas de stigmatiser les tenants de la régularité, soit plus de 40 000 frères, en les accusant de tous les mots pour en établir une vérité.

Enfin si dans ta grande fraternité tu voudrais « chasser » (le mot n’est pas très fraternel, pour un VM qui doit rassembler ce qui est épars) des marchands du temple, ils sont sans doute, à tes
yeux, ceux qui empêchent aujourd’hui de voir dévoyer notre démarche initiatique, traditionnelle et régulière. Ils sont ceux, qui à tes yeux, ne veulent pas de cette maçonnerie « auberge espagnole »
qui est proposé par FMR. Ils sont ceux, qui à tes yeux, respectent leurs serments, la démarche ordinale, les règles qui nous régissent et les décisions d’un administrateur judiciaire nommé à votre
demande. Ils sont ceux, qui à tes yeux, empêchent la main mise de certains sur la GLNF.

Si nous devons un jour chasser des marchands du Temple ce sera assurément, ces vendeurs de rêves, ces VM qui font entrer le profane au sein des Temples, ces égarés de la démarche initiatique
honnête, ces revanchards permanents, ceux qui voudraient gagner la bataille de la communication et non gagner les cœurs, ces maçons qui acceptent l’ordre dans les ateliers supérieurs et qui le
refuse en loges bleues…en donnant des leçons de démocratie, ces fossoyeurs de la fraternité…

Regarde ou nous en sommes arrivé avec de tels comportements!!!

Tout cela, tu le vois bien nous éloigne un peu plus mon frères de notre démarche commune, et de notre invariable : « que sommes nous venu faire en Maçonnerie ? ».


Fraternellement (du moins pour ce qu’il en reste encore dans tout cela)


Le Myosotis Corse 03/03/2011 13:53



Je publie ce commentaire avec lequel je ne suis pas d'accord et qui témoigne largement d'une incompréhension majeure voire d'un dialogue de
sourds, chacun restant sur des positions qu'il considère comme défendables et honorables.


Les points de vues divergent et tant que cette situation de pourrissement organisée et arrangée ne sera pas terminée, nous serons les uns et
les autres les otages de cette situation.


Pour ma part, j’ai hâte que les freins aux règlements de cette affaire qui n’a que trop durée, soient levés. 



i jovannali 03/03/2011 10:35


Et non "Vénérable Maitre" vous ne pouvez pas dire"un point c'est tout" ,vous, le chantre de la future demacratie participipative. La discussion et le vote est bien votre credo,alors pourquoi de
tels arguments.
Que vous le vouliez ou non il faudra vous expliquer , nous l'exigeons.