En direct de FMR : Préserver l'unité

Publié le par Le Myosotis Corse

En prétendant pouvoir rompre de sa seule initiative les liens avec les Juridictions des Hauts Grades des Rites maçonniques, François STIFANI vient de franchir irrémédiablement le Rubicon, en violation des Us et Coutumes séculaires de la Franc-maçonnerie Régulière.
Ce faisant il place la GLNF en situation d’irrégularité internationale.


Nous étions nombreux, y compris parmi ceux qui ont soutenu dans un passé récent François STIFANI, à présumer de sa volonté d’arriver à cette rupture, en se plaçant en permanence au-dessus des Règles de la Franc-maçonnerie Régulière et des lois de la République Française.


Bien entendu, Frères
de la GLNF, ceci n’a aucune conséquence sur la démarche que vous avez entreprise dans votre cursus maçonnique, ni dans la fréquentation des ateliers des Juridictions, qui, par constitution, sont régulières, indépendantes et souveraines, à savoir :

  • Grand Prieuré Rectifié de France
  • Directoire National des Loges Ecossaises Rectifiées de France
  • Grand Chapitre Français
  • Suprême Conseil pour la France du Rite Ecossais Ancien et Accepté

 

Cette décision arbitraire est évidemment sans valeur, prise par un Président-GM démissionnaire depuis le 21 janvier 2011, illégitime et contesté par une majorité de Frères depuis le 25 mars 2010, et qui refuse de se soumettre aux décisions pourtant exécutoires de la juridiction civile de la République Française.


Nous invitons tous les Frères de la GLNF, sans exclusive, à considérer la rétractation de ces décrets comme nulle et non avenue.
Nous les invitons à prendre conscience que François STIFANI s’est lui-même déchu de toutes ses prérogatives et fonctions tant civiles que maçonniques au sein de la GLNF, et en conséquence, à ne
plus accepter aucune décision venant de lui, ou de  tous ceux qui n’auront pas marqué clairement qu’ils ne reconnaissent plus son autorité.

 

DANS CE CONTEXTE NOUS PORTONS A VOTRE CONNAISSANCE LA CONSTITUTION :


DU CONSEIL NATIONAL DE REFONDATION de la GLNF
Ce Conseil est constitué par ceux qui prônent la défense des valeurs de la Franc-maçonnerie Traditionnelle et Régulière dans le respect des Lands-Marks fondateurs.

 
Les représentants de ce Conseil vont prendre contact, tant avec les Grandes Loges Régulières des deux hémisphères qu’avec Maître LEGRAND pour déterminer les dispositions à prendre face à cette
situation nouvelle.


Nous construirons et rénoverons ensemble notre Obédience.


Nous allons à nouveau pouvoir nous regarder comme des Frères que nous n’avons pourtant jamais cessé d’être, quelles que furent nos divergences.


Notre unité retrouvée et structurée porte aujourd’hui l’espoir de la pérennité de notre institution.


 Nous vous embrassons fraternellement.

 

Claude SEILER & Dominique MOREAU

 

Lien pour l'article original : http://fmrfrance.over-blog.fr/article-preserver-l-unite-73412738.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jacob 12/05/2011 19:07


Non des Juridictions!!!


Jakin 09/05/2011 22:20


Mon BAF
Le péché, ce n’est pas la transgression de la Loi ; le péché, c’est la trahison de l’amour: Voila pourquoi les officiers provinciaux actifs qui travaillent pour la plupart d'entres eux dans
des loges dites de hauts grades, doivent démissionner immédiatement de leur charge