Le GMN, les ON, les GMP et les OP sont des relais administratifs.

Publié le par Le Myosotis Corse

Ils n’ont jamais été autre chose que cela et c’est bien ce qui fait toute la différence entre le courant de l’ex et le courant du renouveau de la GLNF.

Les premiers pensent avoir acquis du fait même de la couleur du tablier qu’ils arborent et la lourdeur de leurs bijoux, une autorité maçonnique, un pouvoir sur leurs frères, un devoir de reconnaissance spirituel des autres qui n’existe pas. Lorsqu’ils viennent assister aux travaux c’est, généralement, en attendant des maillets battants, des voûtes d’acier et des titres ronflants qui reflètent toute l’incompréhension qui est la leur et qui devenait peu à peu la nôtre. Leur place, en tant que visiteur, est sur les colonnes. Leur place en tant que représentant de l’administration de la GLNF est, sans doute, à l’orient, proche du VM, qui représente le pouvoir spirituel, et au service de celui-ci et non l’inverse.

Les seconds ont, je pense, repris conscience de la réalité qui fait la maçonnerie de tradition. Le GMN, les ON, les GMP et les OP ne sont que des relais administratif, des hommes dont les compétences techniques avérées et qui ont de la disponibilité à offrir, se mettent au service de leur obédience. Ils doivent recevoir pour ça, toute notre gratitude et notre respect. C’est un fait que de dire que sans eux, l’obédience est inexistante sur le plan administratif.

Le vrai pouvoir maçonnique émane des loges et des VM. Les seuls « pouvoirs » maçonniques, j’entends, ceux d’initier, de passer et d’élever reviennent aux loges.

C’est l’énorme différence qui existe aujourd’hui entre le courant de l’ex-GM et les frères des Myosotis. Une différence qui en grandissant est venue pourrir de l’intérieur notre obédience.

Les conseils de FMR-Myosotis font le point sur les aspects juridiques, rappelant à chacun et c’est leur conclusion, que la résistance est la seule voie possible : http://fmrfrance.over-blog.fr/article-aux-grands-maitres-provinciaux-hesitants-aux-officiers-nationaux-et-provinciaux-a-vous-tous-mes-freres-71511040.html

Vous trouverez également en suivant ce lien, la réponse faite à l'EX par les onze GMP, qui lui ont savoir qu'ils ne le reconnaissait plus.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marc Germain 13/04/2011 20:18


Mes FF,

moi ce n'est pas tant de réformes dont j'ai besoin , mais plutôt de l'amour de mes frères , et si j'ose , de vrais frères qui sont entrés parmi nous pour nous permettre de bien vivre notre
maçonnerie , et non pour paraitre et se sentir supérieur aux autres.
je ne vise personne , mais j'en connais qui malheureusement serait mieux sur la colonnes du nord à se taire , plutôt qu'à nous expliquer ce qu'est la maçonnerie.
Moi je ne donne de leçons de maçonnerie à personne, mais je pense pouvoir donner des leçons d'amour de l'autre.
Donc je conclue , c'est bien d'amour dont nous avons besoin et non vraiment de réformes , même si elles sont nécessaires pour un meilleur fonctionnement de notre institution.
Bises et bonne soirée à tous
Marc from Bastia


Le Myosotis Corse 14/04/2011 06:51



Oui, et en même temps je pense que les FF qui se trompent n'ont pas cessés de nous aimer pour autant.


Se tromper est tout à fait différent d'aimer. Dans un couple, l'amour ne peut éviter les disputes, les tourments et les moments difficiles et à l’inverse même, je pense qu’ils sont
indispensables.


Si tu veux dire que c'est l'amour qui peut nous sortir de cette tempête, je suis pleinement d'accord avec toi.


Heureusement je suis persuadé que les FF qui nous aimaient avant nous aime encore aujourd'hui... c'est mon cas en tout cas !



Le Che 12/04/2011 15:57


Mais non Achille 23, on a besoin de toi et de notre responsable du blog aussi.

allez, ce qui va suivre tu connais mais c'est pour nos autres FF.

Puisque l'heure est au grand chamboulement avec les GMP, un peu d'humour et de prospective, soyons fous. Faisons une règle Corse en 12 points :

1. tout VM ne fera qu'un mandat d'un an non renouvelable. Comme le pouvoir rend fou, soyons fraternels, autant éviter la «stifanite aïgue» à notre V:.M:.
2. tout PMI sera nommé couvreur l'année qui suit son vénéralat. Il me semble que cela se fait au REAA. Il y a une certaine allure à voir l’ancien V:.M:. descendre les marches de l’O:. pour se
retrouver «portier». ça remet les pendules à l’heure. Ainsi encadré à l'Or:. et à l'O:., les FF seront protégés:))
3. l'ancien V:. qui a précédé le PMI sera chargé de la tenue d'instruction mensuelle des maîtres. Ca nous permettra de nous voir plus souvent et surtout de continuer à apprendre.
4. la C:. du M:. sera réunie avant chaque tenue pour discuter des affaires courantes et de l'ordre du jour de la prochaine tenue (celle à un mois). ça évitera les non dits entre M:.Pourquoi pas
avec le tenue d'instruction des M:.?
5. il ne sera pas procédé à plus de deux initiations par an. Remplir les colonnes c'est bien, devenir obèse c'est dangereux.
6. en conséquence, il ne sera pas procédé à plus de deux passages par an et à deux élévations par an.
7. tout invité (OP y compris) seront reçus sur les colonnes s'ils sont en visite personnelle et non à l'O:.. Seuls seront présents à l'O:. le VM, le secrétaire et l'orateur et les anciens
Vénérables de la loge (hors PMI qui est à son poste de couvreur). Ne riez pas, je l'ai vu faire plusieurs fois dans d'autres ateliers du continent. Ca fonctionne et personne ne s'offusque. Il est
vrai qu’un GMP est toujours en représentation, alors, on pourrait imaginer qu’il soit sur les colonnes au début et seulement sur invitation du V:.M:., il monterait à l’O:.
8. tout F de la loge qui occupe des fonctions provinciales ou nationales sera vêtu uniquement de son tablier de M:. ou de V:. de sa loge et non avec les décors de la province ou du national. Là
aussi, je l'ai vu et la réponse à ma question sur ce sujet a été : on ne se met pas en smoking chez soi, c'est ridicule...

Les points 7 et 8 ont le mérite de faire comprendre qu'aucune autorité n'est supérieure à celle du V:.M:. en chaire!.

9. Tout candidat V:.le devra avoir occupé un poste administratif (trésorier, secrétaire, hospitalier, etc) - un poste de déambulation (maître de cérémonie, expert, etc) et un poste de surveillant).
En cela, je ne fais que reprendre ce qui est la tradition maçonnique, enfin je crois? pas certain que ce soit toujours comme cela que ca se passe...

10. la passation de pouvoir du trône du Roi Salomon ne se fera que du PMI au nouveau V:.M:. Les représentants du GM ou du GMP assisteront à la passation sans transmettre eux même le maillet et la
charte. En cela aussi, rien de nouveau, si ce n’est que l’on a vu des dérives ces dernières années...

11. le candidat au poste de V:.M:. passera en C:. du M:. pour discussion avec ses pairs avant de présenter sa candidature à l'atelier.

12. et après toute tenue on se fait une bonne agape RITUELLE sans complication mais avec les armes chargées de poudre noire et de vraies santés à la française.

bises à tous


Le Myosotis Corse 12/04/2011 16:12



Pas mieux !!



Paracelse 12/04/2011 15:13


Cher et BAF
Permets-moi de préciser que la place des OOPP n'est pas à l'Orient en Loge. Ils n'existent que lors des Assemblées Provinciales. En Loge, ils ne sont que des FF ordinaires. Il va falloir s'y
habituer: la Loge est l'Ordre et l'obédience la partie administrative qui représente toutes les Loges et la Province n'a rien d'initiatique. Cela est le respect de la Tradition, tout comme les OOPP
n'ont aucun rôle à jouer lors de la cérémonie d'Installation du VM. Les dérives actuelles ne datent que de 1997; il suffit de lire tous les textes de la GLNF.


Achille23 12/04/2011 12:51


Mon BBAAFF, je partage ton analyse juste et parfaite : le titre d’OP, GMP est une fonction, non pas un grade maçonnique.

Mais comme la Truelle le dit, il faut cependant se garder de faire des amalgames et éviter de jeter l’eau du bain et tous les bébés avec…

Pour l’avenir, il y aurait peut-être une solution que je te propose ici avec un brin d’humour (quoique…) :
- Supprimer les "titres honoraires" une fois achevée la période d’exercice d’une fonction provinciale ou nationale (plus d’Ancien Grand Machin, etc.). Et dés la fin des fonctions… Hop ! Retour sur
les colonnes avec un simple tablier de maître.
- Imposer aux OP, GMP, ON et GMN actifs, le port de ce même tablier lors des visites en loge. Ce serait une merveilleuse façon pour eux de manifester leur désir de laisser les métaux à l'entrée du
Temple.
- Et pourquoi pas après tout, ne pas supprimer simplement tous ces décors inutiles (je parle des tabliers bleus, cordons, colliers, sautoirs et autres fanfreluches…) ?

Celui qui exerce une charge provinciale ou nationale a t-il en effet besoin de se parer de décors bling-bling, pour que nous le reconnaissions comme tel ?... Rappelez-vous le tuilage au grade d’A
:.

Quant à notre propre présence sur les colonnes l’année prochaine, il y a certains soirs teintés de lassitude où je me pose la même question…

Triple bises. Achille23


Le Myosotis Corse 12/04/2011 13:37



Je te remercie pour ces propos que je partage bien entendu.


Il va falloir, à ceux qui vont tenter de redresser cette situation, redonner à la GLNF ses titres de noblesse, ses valeurs et tout ce pour
quoi elle a été créée, beaucoup de courage, d'humilité, de tempérance et de sérénité... je suis certain de ne pas avoir suffisamment de tout cela pour accepter tous les consensus que nous allons
devoir assumer.


Nous verrons bien le moment venu. 



La Truelle 12/04/2011 08:39


Tout ceci est d'une limpidité écrasante.
Je partage, comme de plus en plus de FF., cette analyse et nous connaissons Toi et Moi nombre de ces officiers qui n'ont rien compris et ne comprendront jamais rien à leur véritable fonction.
Heureusement que nous en connaissons aussi qui, à l'inverse des premiers, sont d'honnêtes FF. au service de l'obédience....et il y en a même qui nous honorent de leur amitié.
Allez Pace e Salute

PS: à bientôt


Le Myosotis Corse 12/04/2011 09:48



Oui et j'ai hâte que tout ceci se termine, car quoiqu'il arrive, je pense de plus en plus ne plus être sur les colonnes l'année prochaine.