ORDONNANCES DE SUSPENSIONS

Publié le par Le Myosotis Corse

Mes Frères,

 

Je vous avais promis des informations nationales, mais le local nous a rattrapé ce jour.


Il faut quand même que vous soyez informés du travail de nos officiers provinciaux ; ils ont été « actifs » puisque des ordonnances ont été prises visant à suspendre les frères bastiais des RL «  A Granitula » et « Cita di Lume ».

 

Les ordonnances sont nominatives c’est donc la liste de tous nos frères qui est donné à tous les VM de Corse, ce qui veut dire que ceux-ci (les VM)  s’ils n’ont pas de courage, ne les recevront plus en loge, conformément aux lois de la GLNF.

 

Nous saurons  enfin qui  est patron dans son atelier ou qui est aux ordres !

 

Je ne donnerai  évidemment  pas les noms des frères suspendus puisque nous sommes sur des blogs ouverts et que ce serait les stigmatiser aux yeux de tous, ce qui est inconcevable, mais j’en connais qui s’exprimeront en leur nom propre.

 

Cela  va  éclairer l’avenir et quand nous reconstruirons, nous saurons qui s’est montré « maçons libres et de bonnes mœurs ».

 

La province agit ainsi pensant avoir raison alors quelle se trompe car les capitations ont été versées et mises sous séquestre, et ceci est un débat juridique sur lequel je ne veux pas  m’étendre ;

 

Nous allons voir maintenant les VM qui auront  le courage de regarder leurs frères et leur dire qu’ils ne sont pas les bienvenus et que leur loge n’existe plus au travers de salutations et les frères qui soutiendront leurs VM.

 

A la GLNF, c’est  comme à la Samaritaine, il ya toujours quelque chose, sauf que de bons samaritains, il n’y a en plus beaucoup.

 

Je ne sais ce qui se passe à Ajaccio, (le téléphone passe mal), mais si des frères veulent bien nous informer ce sera avec plaisir que nous lirons les nouvelles.

 

Je vous souhaite à tous un excellent Dimanche, car rien n’est plus important que le jour du Seigneur, c’est le jour du pardon, parait il ; peut être qu’à la province Corse, il n’y a pas de dimanche...

 

Marc Germain

 

Je ne vous transmets que quelques phrases d’une de deux ordonnances puisqu’elles sont identiques, ne change que les noms de loge et des membres.

 

" Considérant les irrégularités constatées dans le fonctionnement de la Loge CITA DI LUME n°1416 à l’Orient de CORTE, matérialisées par le refus de reverser les droits et capitations qu’elle détient pour le compte de l’association GLNF et ce, en contradiction totale avec les directives de Maître LEGRAND mandataire justice ad hoc de la Grande Loge Nationale Française, ayant entrainé la notification d’une Ordonnance de retrait de charte en date 01 octobre 2011.


Considérant l’organisation de tenues postérieures en parfaite contradiction avec la dite ordonnance.

 

Considérant l’information délivrée à tous les frères de cette loge, leurs donnant la possibilité de

continuer leur parcours maçonnique au seing d’une loge GLNF de leur choix par procédure de transfert.

 

Considérant que les frères dont les noms suivent, n’ont pas donné suite, manifestant ainsi aucune

volonté de se soustraire aux prises de position de la loge,

 

Ordonnons une :

 

Mesure de suspension à titre conservatoire

 

Interdisant aux membres concernés la fréquentation de toute Loge ou assemblée de la Grande Loge

Nationale Française pendant la durée de son exécution.

Publié dans Articles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Paracelse 12/11/2011 08:44


A nos FF de Cita di Lume et A Granitula. Rassurez-vous, vous n'êtes pas seuls et cela ne vous empêchera pas de continuer vos travaux, de recevoir des FF et d'être reçus en Loge, tout comme nous le
faisons en Septimanie. Ces ordonnances iniques et illégales, prises par des petits caporaux de parade et maçons de pacotille n'ont aucune valeur maçonnique. Gardez précieusement ces ordonnances;
elles ont une valeur de reconnaissance de véritables Maçons. Fraternellement à tous.