L’appel du 6 mars du collectif FMR-­‐Myosotis