Perdre son âme...

Publié le par Le Myosotis Corse

Depuis plus d’un an maintenant la Franc-maçonnerie régulière n’a plus d’obédience digne de ce nom. Depuis plus d’un an maintenant la GLNF n’est plus une association « légale ».

Dans quelques mois, à l’arrivée des échéances calendaires, de nombreux FF vont à nouveau se poser la question de leur départ de cette structure qui n’a plus d’âme, ne répond plus aux attentes de nombreux de ses membres et n’a plus d’existence réglementaire. On se demande même comment et à qui nous pourrons envoyer notre lettre de démission… ah oui, à Maître Legrand avec copie au VM de notre loge mère.

Je parle au nom des nombreux frères que je connais le plus, fréquente depuis de nombreuses années et avec lesquels je partage le plus de chose. Je pense que nous avons toujours été des maçons honnêtes, cherchant constamment le chemin du consensus en s’éloignant des choix manichéens et diviseurs que, bien trop souvent, nous proposaient les hommes avides de pouvoirs et d’honneurs.

Nous avons toujours tentés de donner la victoire à la maçonnerie de tradition, celle la même qui nous demande de tresser des couronnes à la vertu et des tombeaux pour le vice, celle qui nous demande de ne pas nous donner de titre ni de grade que ne nous auraient pas reconnus nos frères, celle, pour finir, qui nous exhorte à nous connaître, à connaître nos défauts, à les combattre avec force, pour finalement parvenir au détachement des choses matérielles et des pouvoirs illusoires dont l’abandon seul, tels des lests, nous permettra de nous élever.

Lorsque nous prenons le recul nécessaire à une certaine objectivité, nous regardons autour de nous et nous ne voyons que ruines et destruction. Nous sommes les responsables, tous autant que nous sommes, pour une plus ou moins grande part, de ces ruines et de cette destruction.

Le plus dramatique c’est que en ayant pris conscience, nous ne parvenions pas à rassembler les morceaux, à se réunir autour d’un projet commun de reconstruction, en ayant pris soin d’écarter de manière courtoise mais ferme, ceux qui ont porté et qui continuent de le faire, les drapeaux souillés de ces erreurs.

C’est poncif de dire qu’il est plus difficile de changer qu’il n’y parait mais c’est tellement vrai. Lorsqu’on entend certains discours et que l’on observe les actes de leurs auteurs à l’opposé ce ceux-ci, on est en droit de réfléchir quant à l’honnêteté des mots. Et lorsque ces mots sont prononcés par ceux-là mêmes qui devraient nous montrer la direction maçonnique, nous sommes en droit de douter de leur justification aux commandes de notre obédience.

Lors des installations il est dit dans l’exhortation aux frères : « Mes FF, la nature de notre constitution est ainsi conçue que, nécessairement, certains sont appelés à commander et à enseigner, alors que d’autres doivent apprendre, se soumettre et obéir. » et il ne peut en être autrement bien entendu, mais encore faut-il que les premiers soient reconnus par les seconds et ce n’est plus le cas aujourd’hui. Les premiers ont cédé au danger du pouvoir qui leur était confié, ils se sont laissés séduire par des illusions, par des distinctions et finalement, nous ne pouvons ni ne voulons plus apprendre, nous soumettre et obéir à ces FF qui ont offensé notre confiance.

Les échéances approchent et la mégalomanie d’un homme additionnée à l’aveuglement de ceux qui le suivent encore, risque de voir la GLNF amputée d’une grande partie de ses membres d’ici à quelques mois. J’ai bien peur que d’appels en interjections, que de questions en réponses, que de délais en attentes, longs et arides, le pourrissement fasse son œuvre, l’usure gagne sur tous les tableaux.

Dans ce contexte, la GLNF peut se cantonner à être dans l’avenir, un club, un réseau, un groupe de beaux parleurs au sourire en coin qui baigneront dans une autosatisfaction et une suffisance génératrices d’un « rien » cosmique et universel. Pour ce qui me concerne je n’en ferais plus partie.

Publié dans Myosotis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

EXGLNF 03/05/2011 10:21


mon frère je te comprends bien ayant quitté le navire il y a 5 ans lorsque déjà nous avions des doutes avec quelques autres frères, mais à cette époque nous étions des marginaux et pas écoutés du
tout
EX


Pyramide 07/04/2011 09:25


Mon TCF,

Es-tu mal dans ta Loge ? Si oui la question pourrait se poser.

Sinon, il faut rester car en partant tu affaiblis ceux qui combattent, toute voix dans une future AG qui aura forcément lieu un jour, est très importante.

Sinon en partant tu quittes tous tes frères tant en Loge symbolique qu'au delà si c'est le cas pour toi, et cette perte sera immense. Tu n eles remplaceras jamais.

Sinon en partant tu abandonnes le combat et tu laisses le champ libre à toute cette bande de guignol qui ont détourné la GLNF de son objet.

Rien que sur ce dernier point, ils ne pourront compter sur moi pour abandonner un millimètre de terrain. Il a été trop chèrement gagné !

Alors comme le dit un autre commentateur : partir ? Peut-être un jour ! Que ce soit de la GLNF ou même de la maçonnerie en général, mais seulement après les avoir mis dehors ! C'est la seule
réponse possible à faire à une bande pareille. C'est un devoir, mon devoir, que je partage avec beaucoup.


Le Myosotis Corse 07/04/2011 10:33



Oui, tu as rasion dans tout ce que tu dis.


C'est l'usure qui risque de nous avoir et j'espère que je trouverais la force le moment venu de donner encore un coup de rein pour rester et me battre. Nous verrons !



La Truelle 06/04/2011 20:18


Mon Ami,
Tu sais combien je t'aime et tout ce que nous partageons.
S'il faut partir nous partirons, Toi , Moi et ceux que tu connais et qui partagent avec Toi ces valeurs que ces ignobles individus ont foulé aux pieds.
Mais avant cela nous avons un dernier devoir: Mettre cette clique de profanes hors de la maison.
Après ....????
Allez Mon Frère Pace e Salute


Le Myosotis Corse 06/04/2011 20:44



Tes mots me vont droit au coeur et je sais qu'ils sont sincères. Nous ferons ce que nous pourrons, mais j'ai bien peur que le mal soit plus fort que le bien... une fois encore !



l'ancien 06/04/2011 17:12


Mon BAF, tu as parfaitement raison l'après Stéfani sera très difficile.Des Frères démobilisés et démoralisés. C'est un véritable naufrage et il faudra reconstruire en revenant aux fondamentaux
pallier aussi à l'anaphabétisme maçonnique dans de nombreuses Loges.Il y aura des dettes à combler de qu'elles montant seront elles?,et des défections de nombreux Frères. Ceux qui vont rester comme
moi-même devront avoir beaucoup de courage. Je serai à Calvi au Golf la semaine du 18 au 24 avril, si tu veux en parler tu as mon blog. 3b


Le Myosotis Corse 06/04/2011 20:45



Mefci de ces paroles de soutien. Ton blog ? Hmm, j'ai la mémoire qui flanche...



marc Germain 06/04/2011 17:07


Il ne faut pas perdre son âme , et si hier j'étais découragé , aujourd'hui je me sens encore d'attaque pour attendre que le soleil retrouve l'orient.

Il n'est pas question de laisser notre maison commune aux mains de ceux qui l'ont amenés là ou elle en est aujourd'hui.

il n'est pas question de répondre aux attaques sournoises d'où qu'elles viennent !

il n'est plus question de reconnaitre l'autorité de personnes qui s'accrochent à un pouvoir vacillant.

Et si nos GMP et autres OP pensent avoir toujours un pouvoir quelconque, qu'ils se détrompent , ils ne gèrent plus qu'eux mêmes dans leur tour d'ivoire entourés du dernier carré de fidèles
irresponsables.

Irresponsables de la situation actuelle et qu'ils continuent a entretenir de part leur position , car à mezza voce , ils disent que le GM doit partir , mais le ton ne va pas au delà de la
confidence.
Alors un peu de courage , tous ceux qui pensent que le guide doit partir, maintenant il faut que tout le monde le dise , les petits , les sans grades comme moi.
Que tous enfin se lèvent , non pour "danette" mais pour demander le départ !

pourquoi pas une consultation électronique nationale que nous signerons de nos noms et matricules et ils se rendront compte que les miasmes ne sont pas 2000 mais 30 000 frères qui veulent
travailler en paix et sous de nouveaux cieux.
il suffit que cette comédie cesse bientôt!
allez bonne soirée quand même !!!


Le Myosotis Corse 06/04/2011 20:47



Je suis prêt à signer toutes mes paroles de mon nom tu le sais. Et la plupart des gens qui viennent sur ce blog savent qui je suis. Je n'ai jamais caché mon opposition aux stratégies de pouvoir
et de manipulation qui parviennent aujourd'hui à leur apogée.


Je suis justé usé et l'age avancant j'ai envie de me consacrer à des activités plus enrichissantes et qui me procurent du plaisir et non pas des soucis.